Comment savoir si je fais de la <b>rétention d’eau</b> ?
Comment savoir si je fais de la <b>rétention d’eau</b> ?

Comment savoir si je fais de la rétention d’eau ?

Source : Maia Baudelaire
Publié le 25 juillet 2014

Grâce à sa Méthode 100% remboursée par les Mutuelles Maïa Baudelaire vous aide à détecter les signes de la rétention d’eau. Vous vous sentez gonflée, supportez mal la chaleur ou les variations de température ? C’est peut-être signe que vous faites de la rétention d’eau. Voici quelques astuces pour la détecter.

La rétention d’eau kesako ?

La rétention d’eau se traduit par un surplus d’eau dans le corps. Passagère, elle peut cependant devenir gênante quand elle est localisée.

Notre corps est composé de 60% d’eau, il faut donc que cette eau circule bien et ne stagne pas pour éviter les oedèmes (gonflements).

Les signes de la rétention d’eau

Vous gonflez ! Vous pouvez prendre rapidement du poids, de 500g à 2 kilos d’un jour à l’autre… cela ressemble en effet à de la rétention d’eau.

Essayez d’en identifier les raisons :

- Vous êtes en période pré-menstruelle ? Cela est l’affaire de quelques jours, bientôt il n’y paraîtra plus.

- Vous êtes assise une grande partie de la journée ? L’eau stagne dans les tissus : bougez ! Surélevez vos jambes et massez-les régulièrement, faites des tours avec vos chevilles ou faites rouler une balle de tennis sous vos pieds pour réactiver la circulation sanguine.

- Vous ne buvez pas assez ? Au minimum 1,5 à 2 litres par jour. Et oui ce n’est pas parce que l’on retient l’eau qu’il ne faut pas en boire, au contraire !

- Vous suivez un traitement médical ? Certains médicaments ont tendance à retenir l’eau dans les tissus. Parlez-en votre médecin.

Les astuces contre la rétention d’eau

1) Bougez pour vous muscler et ainsi chasser plus facilement l’eau qui reste dans les tissus.

2) Souvent assise ? Utilisez des bas de contention pour favoriser le retour veineux et améliorer la circulation sanguine et drainer les tissus

3) Privilégiez les sports aquatiques qui en plus de vous muscler ont un effet drainant naturel… belles gambettes assurées !

4) Usez et abusez des légumes drainants : radis noir, concombre, artichaut, du thé vert et des tisanes drainantes : fruits rouges, bouleau, badiane…

5) Massez-vous régulièrement, toujours du bas vers le haut.

Cet article est également disponible sur www.viepratique.fr

Maïa Baudelaire, Nutritionniste et experte en Comportement alimentaire, Fondatrice de la Méthode I Love my Diet Coach®, premier Coaching Minceur personnalisé remboursé par les Mutuelles

A lire également :
- Mes conseils pour garder la ligne pendant le Ramadan
- Pourquoi monter sur la balance une fois par semaine est inutile ?
- Pourquoi supprimer les féculents n'aide pas à maigrir ?
- Pourquoi les hommes et les femmes ne grossissent pas de la même façon ?
- Quelles applis pour mincir ?
- J'ai testé les vêtements minceur !
- Mincir rapidement
- Santé et énergie dans mon assiette
- Mes Astuces pour moins manger
- A quoi correspond l'IMC ?
- Comment tenir toute la matinée sans grignoter ?
- Comment changer ses habitudes alimentaires ?
- Comment réduire sa consommation de sel ?
- Le sans gluten : Pourquoi ? Pour qui ?
- Comment éviter le grignotage ?
- Comment manger équilibré ?
- Les 7 erreurs à éviter quand on veut mincir
- Travailler fait grossir, aujourd'hui c'est prouvé !
- Comment bien lire les étiquettes : les labels
- Comment bien lire les étiquettes : les oeufs
- Comment bien lire les étiquettes : les barres céréalières
- L'alimentation pour être toute en beauté !

  
Envoyer à un(e) ami(e)s