Faites jusqu'à 25% d'économie sur votre budget <b>Goûter</b>
Faites jusqu'à 25% d'économie sur votre budget <b>Goûter</b>

Faites jusqu'à 25% d'économie sur votre budget Goûter

Source : Monsieur Drive (Juillet 2013)
Publié le 15 septembre 2013

40€, c’est le budget Goûter mensuel pour une famille de 2 enfants. Le budget Goûter peut varier de 34 à 46€ et l’on peut réaliser jusqu’à 25% d’économie selon le magasin choisi !

Le goûter, c’est sacré !

La rentrée approche. A la récré ou après les cours, le goûter est un moment essentiel de l’alimentation des enfants et des adolescents : 71% des enfants et 80% des 15-19 ans prennent régulièrement un goûter (Source : étude Consojunior, Kantar Média 2010).

A l’heure où le goûter se prend de plus en de plus en plus à l’extérieur ou sur le chemin de l’école, la problématique pour les parents est de proposer un goûter :

  • Qui allie plaisir et équilibre
  • A la fois rapide à préparer et transportable
  • Le tout à moindre coût.

MonsieurDrive s’est intéressé au budget du goûter pour les familles françaises. Quels aliments choisir pour faire des économies ? Comment faire varier les plaisirs en proposant des produits équilibrés ?

Tout d’abord, rappelons que pour composer un goûter équilibré, 4 types d’aliments sont nécessaires : un laitage, un aliment céréalier, une boisson, un fruit et éventuellement une touche gourmande comme la confiture, la pâte à tartiner ou le chocolat.

(Sources : étude de l’observatoire du Pain 2008 ; étude Comportements et consommations alimentaires en France CREDOC, Enquête CCAF 2007). A partir de ce constat, MonsieurDrive a étudié une vingtaine de produits et en a déduit le budget goûter pour une famille de deux enfants, sur une période d’un mois. Pour ce faire, près de 1 500 prix ont été relevés dans 15 grandes villes de France.

40€, c’est le budget Goûter mensuel pour une famille de 2 enfants. Le budget Goûter peut varier de 34 à 46€ selon le choix des produits et selon les régions.

Jusqu’à 25% d’écart sur le budget Goûter selon le magasin choisi
La variation de prix peut également être importante autour d’une même ville. Par exemple, dans la seule région parisienne, l’écart entre l’enseigne la plus chère et la moins chère atteint 11 euros !

Dans ce contexte, voici quelques clés pour faire des économies.

  • Achetez des packs familiaux coûte toujours moins cher que des portions individuelles : FAUX
    Exemple : acheter deux paquets de 8 crêpes fourrées au chocolat coûte le même prix qu’un paquet de 15 crêpes… Sauf que le pack familial pousse à la consommation, et on en rachète plus souvent ! Ouvrez donc l’œil et comparez le prix au poids.

  • Préférez des produits sans marque est toujours une bonne affaire : VRAI & FAUX
    Ouvrez également l’œil car selon les produits, selon le moment où vous faites vos achats et selon le magasin les prix se sont pas toujours les mêmes.

Quelques constats au moment de notre étude :

C’est vrai pour les jus de fruits pocket avec un écart moyen de 2,8€ entre les marques nationales et les marques de distributeur. Un choix à faire en connaissance de cause, donc, d’autant que le jus de fruits est le produit le plus cher du goûter, avec 15% du budget total en moyenne.

En revanche, le constat est différent pour les briquettes de lait au chocolat où l’écart moyen entre la grande marque et la marque de distributeur est de seulement 0,17€. Au consommateur de choisir le produit avec lequel il a le plus d’affinités.


Petits et grands, on a tous besoin d'un goûter :

Le goûter fait partie des 5 repas de la journée : le petit déjeuner, l’en-cas de 10 h, le repas de midi, le 4h et le dîner. En réalité c’est un « petit repas » qui permet de recharger les batteries, de faire une coupure après les cours ou avant une activité sportive, et surtout un grand moment de plaisir et d’échange… Il est important toutefois de le rendre sain et équilibré et de faire un choix qui ne surchargera pas le corps en matières grasses ou en calories qui feraient bouder le dîner... Pour cela je recommande donc que le goûter soit pris 3 heures environ avant le dîner.

La bonne astuce et la plus économique : 2 belles tartines de pain complet de Nutella (type pain Harry’s), privilégiez le pain complet ou aux graines de céréales, ou alors une belle barre de chocolat soit au lait ou au riz soufflé enfoncée dans un morceau de baguette fraîche et croustillante, choisissez les baguettes tradition pour leurs valeurs nutritionnelles riches en vitamines du groupe B (bonnes pour l’énergie). En ce qui concerne les tartines gourmandes de confiture, lisez l’étiquette il faut qu’il y ait un minimum de 60% de fruits.

Côté jus de fruits optez pour les 100% et sans sucres ajoutés pour plus de fibres et moins de sucre, c’est écrit sur l’étiquette ! Je recommande les jus de fruits Tropicana, Joker ou équivalent qui offrent un grand choix de saveurs. Oubliez les sodas souvent très sucrés, même les versions « Light » qui apportent un faux goût sucré qui encouragent la consommation de sucres.

Les petites bouteilles de yaourt ou de lait aromatisé à boire (Yop, Candy Up…) sont très pratiques, et rassasient les petits estomacs, pensez à y ajouter une poignée de fruits secs type amandes ou noisettes, et le goûter sera complet, délicieux et équilibré ! A la maison, un grand vert de lait frais ou un bol de céréales comblent aussi bien les petites faims.

Un fruit frais de saison fait tout aussi bien l’affaire, sans oublier la banane le fruit par excellence dans son packaging naturel avec toutes les vitamines et minéraux qu’elle apporte, sans oublier sa dose de protéines végétales.

Les barres céréalières peuvent être très pratiques, mais attention elles ne se valent pas toutes et certaines regorgent de sucres, de sel et de matières grasses saturées. Le meilleur rapport qualité sont les barres Gerlinéa, les autres barres aux fruits ou au chocolat se valent en terme de valeurs nutritionnelles, les barres bio sont plus coûteuses mais n’ont pas nécessairement une valeur ajoutée sur le plan nutritionnel. Sachez qu’une barre céréalière équivaut à 2 BN.

En biscuits préférez ceux faibles en matière grasses comme les Pailles d'or, les barquettes de LU aux fruits ou même les biscuits à la cuillère ou les boudoirs!

Le plus important est de faire une pause, pas devant l’ordi ou la TV mais que cela soit un moment d’échange, à la maison ou au parc pour capturer les derniers rayons de soleil de la journée et emmagasiner de la vitamine D !

Maïa Baudelaire, Nutritionniste et Coach Minceur experte en Comportement alimentaire et Fondatrice de la Méthode I Love My Diet Coach®, le seul service remboursé par les Mutuelles

A lire également :

- Quelques conseils avisés pour éviter le gaspillage et économiser jusqu'à 50 euros
- Le Ministère de l'Agriculture en lutte contre le gaspillage alimentaire

  
Envoyer à un(e) ami(e)s