J’ai testé l’aquacombat
 J’ai testé l’aquacombat

J’ai testé l’aquacombat

Source : Maia Baudelaire
Publié le 18 septembre 2014

Un mélange d’aquagym, de boxe, de karaté et de zumba, l’aquacombat est une nouvelle discipline sportive haute en couleurs.

Maïa Baudelaire, Nutritionniste Experte en Comportement Alimentaire et Fondatrice de la Méthode de Maïa Baudelaire® I Love My Diet Coach® - premier site de coaching minceur en ligne remboursé par les mutuelles - a testé pour nous ce cours de boxe aux rythmes endiablés.

Samedi matin, plutôt que d’enchainer les aller-retours dans une piscine surpeuplée, je décide de rejoindre le petit bassin pour le cours d’aquagym. Et là… surprise, aujourd’hui c’est une nouveauté, l’aquacombat. Bon, maintenant que je suis là, j’y reste. J’enfile les gants de boxe en plastique et attends les instructions du coach, qui lui, comme pour l’aquagym, reste toujours au sec.

On est parti pour 45 minutes

Pour l’échauffement, pas de différence avec le cours d’aquagym. On sautille sur place, on court un peu vers la gauche, un peu vers la droite, on fait quelques brasses et hop on se met en « position du guerrier », comme l’appel le coach. Et là je me dis, « bon, des guerriers en bikini… Pourquoi pas ». Nous voilà donc, bons petits soldas en maillot de bains et gants de boxes, jambes écartées en position de la chaise prêts à envoyer les coups de poings.

La musique accélère, le rythme nous donne le sourire, on est prêt au combat contre tous nos soucis du moment. Le coach commence ses enchainements, coups de poings gauches, deux coups à droite, uppercut, y a pas à dire ça défoule. Et les mouvements immergés aident à ne pas se blesser en frappant dans le vide.

Arrive en suite le tour des coups de pieds. Alors, si le coach lui n’a aucun mal à envoyer ses coups en avant, en arrière ou sur le côté je peux vous dire que dans l’eau, donner un coup de pieds, c’est compliqué.

Les mouvements s’enchainent de plus en plus vite, on saute pour sortir notre bassin de l’eau et on frappe encore et encore sur nos ennemis imaginaires.

Une fois la bataille terminée, on fait redescendre les battements cardiaques avec quelques étirements et on se félicite pour les quelques 300 calories que nous avons vaillamment éliminées.

Verdict et conseils :

C’est une discipline qui permet de travailler son cardio, les muscles fessiers, les cuisses et un peu les bras. Mais c’est avant tout un moyen radical de relâcher la pression. Allié à d’autres sports comme le footing ou le cyclisme, l’aquacombat est un véritable atout minceur et bien être. Pensez à bien vous hydrater à la sortie de la séance pour éviter les courbatures.

Pauline nous en parle :

« L’aquacombat, c’est de l’aquagym légèrement améliorée. Je n’y ai pas trouvé plus d’intérêt que ça. On bouge, on s’amuse mais niveau sportif j’ai connu mieux. Je le conseille en cours d’essai pour découvrir au moins une fois ce qu’est cette discipline et par la suite allez-y entre amis pour un bon moment de rigolade mais n’imaginez pas perdre tous vos kilos superflus uniquement grâce à ce sport »

Maïa Baudelaire, Nutritionniste et Coach Minceur experte en Comportement alimentaire, Fondatrice de la Méthode I Love my Diet Coach® www.maiabaudelaire.com

A lire également :
- Quel sport pour booster mon coeur ?
- Course à pieds : quelle est la juste dose ?
- Maigrir par le sport possible ou pas
- Minceur, j'ai testé le bodypump
- Minceur, j'ai testé pour vous le Yoga bikram
- Minceur, j'ai testé pour vous : le Body combat
- Minceur, j'ai testé pour vous la Zumba
- Ces sports qui vous font mincir... J'ai testé pour vous l'aquabike

  
Envoyer à un(e) ami(e)s