Le ministère de l’<b>Agriculture</b> en lutte contre le gaspillage alimentaire
Le ministère de l’<b>Agriculture</b> en lutte contre le gaspillage alimentaire

Le ministère de l’Agriculture en lutte contre le gaspillage alimentaire

Source : AFP
Publié le 06 juin 2013

Le ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire communique contre le gaspillage, à travers quinze chroniques radio conçues par Seprem Productions et Sepsonic Créations. Cette campagne est activée à l'occasion du nouveau Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, qui vise à atteindre l'objectif européen d'une réduction de moitié du gaspillage d'ici à 2025.

Les signataires de ce pacte (les principaux acteurs de la production agricole et industrielle, de la grande distribution, de la restauration et les associations d'aide alimentaire) s'engagent à former et sensibiliser leurs chaînes respectives, à mettre en place des filières de récupération des invendus, ou encore à adapter la taille des portions. La DLUO, date limite de consommation trop restrictive, sera remplacée par la mention « A consommer de préférence... », plus ouverte.


Notre point de vue à La Méthode de Maïa Baudelaire® I Love my Diet Coach®

« ....Dans le monde il y a autant de personnes souffrant d'obésité que de personnes qui souffrent de malnutrition, dans nos placards ou frigidaires il y a des denrées alimentaires qui périssent et d'autres qui sont en limite de consommation, dans nos assiettes on se sert trop et on laisse la moitié des aliments, dans les cantines les aliments sont en majorité jetés dans nos poubelles, il y a certainement une forme d'attitude responsable à adopter, qui rime avec bien-être et santé...

...se servir moins à table et être à l'écoute de sa sensation de faim, acheter en fonction de nos besoins...

...prévoir des listes de courses, choisir des fruits et légumes de saison et de provenance locale de préférence, ce qui n'exclut pas des délices exotiques ! Peut-être revisiter l'utilisation des restes pour en faire un plat pour le repas suivant... Faire marcher le congélateur pour les plats qui ont été cuisinés en abondance pour les jours ou l'envie de cuisiner se fait désirer...

...augmenter la consommation de produits céréaliers et de légumes secs qui se conservent longtemps et sont des aliments sains... pour les plus courageux faire des conserves avec des tomates un peu trop mûres achetées sur le marché, pour les mois sans ! L'imagination et la créativité est sans fin…

...et au bout du compte on économise facilement entre 20 et 50 euros par semaine... »

Maïa Baudelaire, Nutritionniste et Coach Minceur experte en Comportement alimentaire, Fondatrice
de La Méthode I Love My Diet Coach®, le seul service remboursé par les Mutuelles

A lire également :

- Faites jusqu'à 25% d'économie sur votre budget goûter
- Quelques conseils avisés pour éviter le gaspillage et économiser jusqu'à 50 euros

  
Envoyer à un(e) ami(e)s