Quelle est la formule pour calculer son IMC ?

Accueil > ABC Nutrition > Les compléments alimentaires sont-ils utiles à la prise de muscle ?

En 2016 dans le Monde, on estimait que 2 milliards d’adultes étaient en surpoids. Cela témoigne de la nécessité d’une réelle remise en question. Des moyens de mesure rapides sont donc mis en place pour diagnostiquer précocement les risques de surpoids, d’obésité, mais aussi demaigreur, et prévenir des conséquences dramatiques que cela peut avoir sur la santé. Faisons ensemble un zoom sur l’IMC.

Qu’est-ce que l’IMC ?

Calculer son indice de masse corporelle ? Rien de plus simple !
Vous pouvez faire ça en plusieurs étapes :
1. Monter sur la balance pour avoir une idée précise de votre poids
2. Mesurez-vous en demandant un coup de main à votre conjoint(e) ou à votre fiston déjà plus grand que vous (astuce : si vous n’avez pas de quoi vous mesurer, jetez un coup d’œil à votre carte d’identité, votre taille doit y être plus ou moins juste !)

Une fois que vous avez ces deux informations en main, munissez-vous d’une calculette qui fait les puissances et hop, vous n’avez qu'à taper cette formule :
IMC = poids / (taille)2

Besoin d’un petit exemple de calcul d’IMC ?
Très bien, imaginons une femme de 55 kilos pour une taille de 1m65. Voici donc la formule à taper : 55/(1,65)2
Nous obtenons un IMC égal à 20,2 kg/m2. Mais alors qu’est-ce que cela signifie ?

Quel est l’IMC normal ?

Une fois que vous avez calculé votre IMC, vous obtenez une valeur, mais comment l’interpréter ?
Et bien, il suffit de suivre ce tableau :

IMC (kg/m2) Interprétation
< 18,5 Maigreur
18,5–24,9 Corpulence normale
25-29,9 Surpoids
30-34,9 Obésité modérée
35-39,9 Obésité sévère
> 40 Obésité morbide

On parle de « normalité » lorsque l’IMC est compris entre 18,5 et 24,9kg/m2. En-dessous et au-dessus de ces valeurs, il est possible que vous soyez dans une situation où vous intéresser à votre mode de vie et votre santé pourrait être important.

En effet, un état de maigreur vous expose à des risques de carence, anémie, faiblesses musculaire et osseuse et peut être signe d’une pathologie plus grave.
Au contraire, un surpoids ou une obésité peuvent être associés à une augmentation des risques de maladies cardiovasculaires ou métaboliques tels que le diabète.
Il peut donc être intéressant de consulter un médecin ainsi qu’une de nos diététiciennes-nutritionnistes diplômée d’Etat pour mettre en place un bilan nutritionnel adapté à vos besoins. Pour cela, allez jeter un coup d’oeil à notre programme perte de poids, à notre programme équilibre ou encore à notre programme prise de masse, qui seront les programmes les plus à même de vous aider.

Attention toutefois, l’IMC reste plutôt fiable pour les adultes à partir de 18 ans, mais ne peut être utilisé avec confiance pour les femmes enceintes, mais aussi pour les personnes âgées, ou encore les athlètes.
Pour les enfants et adolescents, il est également nécessaire de se référer aux courbes de croissance et non à ce simple calcul d’IMC.

Quelles sont les limites de l’indice de masse corporelle ?

Et oui, comme pour tout, ne faites pas aveuglément confiance à tout ce que l’on vous met sous le nez !
L’IMC présente en effet différentes limites :
1. Il ne tient pas compte du sexe
2. Il ne tient pas compte de la composition corporelle. De ce fait, deux personnes peuvent faire le même poids, la même taille, et donc avoir le même IMC, sans pour autant avoir la même composition corporelle. L’un peut donc être considéré en surpoids, et présenter un tour de taille élevé et un taux de graisse viscéral important, tandis que l’autre peut avoir une masse musculaire particulièrement développée avec un taux de masse grasse très faible.
3. Il ne tient pas compte de la présence ou non d’oedèmes
4. Un IMC normal n’est pas forcément signe de mode de vie sain, d’alimentation équilibrée et d’activité physique régulière. Ne vous fiez pas simplement à votre poids comme indice de votre état de santé général. Il n’y a pas d’IMC idéal pour une femme comme il n’y en a pas non plus pour les hommes. L’idée est de travailler sur votre composition corporelle et non sur votre poids de façon générale.

Prenez donc du recul et regardez les meilleurs indices qu’il soit : votre reflet dans le miroir, la qualité de votre sommeil, de votre transit, de votre teint, de vos cheveux, de votre endurance, de votre immunité… Il y a tellement plus que le poids qui compte.


Constance, Diététicienne-Nutritionniste diplômée d’Etat


Une question ? Besoin d’être conseillé ?
Contactez votre diététicien-nutritionniste chez Maïa Baudelaire au :
01 47 36 00 98
(Du lundi au vendredi de 9h à 18h)




Copyright© 2011 - 2020 I Love My Diet Coach All Rights Reserved.
Le questionnaire "Mon Histoire©" et l'ensemble des recettes du site sont les propriétés exclusives de I Love My Diet Coach® All rights reserved
Faites votre Quiz Beauté